Traitement PRP pour les cheveux

En moyenne, la perte de cheveux commence à l’âge de 25 ans pour les hommes et de 40 ans pour les femmes. Cela est généralement dû à des problèmes hormonaux, des problèmes de thyroïde ou des facteurs génétiques. Il existe plusieurs traitements pour remédier à cette perte de cheveux, notamment les injections de PRP, ou plasma riche en plaquettes. Plus d’informations dans la suite de l’article.

 

Qu’est-ce que le traitement PRP pour les cheveux ?

 

PRP est l’abréviation de Plasma Riche en Plaquettes, qui est obtenu par centrifugation du sang prélevé de la même manière qu’un échantillon de sang normal. Ce plasma contient de nombreux facteurs et nutriments essentiels à la survie des cellules, ainsi que des facteurs de croissance qui jouent un rôle important dans le mécanisme de croissance des cheveux. En injectant du PRP sous le cuir chevelu, l’objectif est de renforcer les cheveux, d’améliorer leur qualité, de stimuler la croissance des cheveux « dormants » et de prévenir ou de retarder leur chute. Le PRP favorise la repousse capillaire. Ce traitement médical est une solution naturelle qui évite les risques d’allergie et de rejet.

 

Comment le traitement PRP est-il effectué ?

 

Le processus est simple et assez rapide. Tout d’abord, après le premier entretien avec le médecin, un échantillon de sang normal est prélevé. Cet échantillon est centrifugé pour séparer le plasma et les plaquettes des autres composants sanguins. Le PRP est ensuite injecté directement dans plusieurs zones du cuir chevelu. À ce stade, une crème anesthésiante peut également être appliquée sur le cuir chevelu pour optimiser le confort du patient.

Le patient peut alors reprendre immédiatement ses activités. Des rougeurs et de légères ecchymoses peuvent apparaître après l’intervention, mais elles disparaîtront rapidement. Il est également conseillé de ne pas colorer les cheveux ou d’utiliser des produits agressifs sur les cheveux ou le cuir chevelu pendant quelques jours après le traitement.

 

 

Quels résultats espérer et quelles en sont les contre-indications ?

 

Le PRP contient une concentration de cytokines et de facteurs de croissance qui peuvent être injectés dans la zone traitée. Cela stimule les follicules pileux dormants et favorise la croissance des cheveux. Il a été démontré que le traitement par PRP améliore la santé des cheveux, leur force et leur diamètre individuel, prévient toute nouvelle perte de cheveux, maintient le volume des cheveux et induit la croissance des cheveux, ce qui varie d’un patient à l’autre. Le PRP est une méthode efficace pour les hommes et les femmes et peut être utilisé pour réduire la perte de cheveux et favoriser la repousse des cheveux. Il peut arrêter la perte de cheveux, épaissir les cheveux clairsemés et augmenter la densité et la force des cheveux.

Cependant, ce traitement peut avoir des contre-indications ou des effets secondaires d’une personne à une autre. Le traitement anti-inflammatoire doit être arrêté pendant 15 jours avant et après l’injection. Le PRP en Tunisie peut ne pas être recommandé pendant la grossesse, l’allaitement, les maladies auto-immunes, le diabète, le cancer, les affections cutanées ou les affections inflammatoires.

Related Post