Que risque-t-on à boire trop d’eau ?

Il vous a certainement déjà été ordonné de boire suffisamment d’eau. Le fait est que boire assez d’eau protège votre organisme de beaucoup de maladies. Cependant, boire a une limite. Il est des cas où cela pourrait vous causer beaucoup d’ennuis. Découvrez donc dans cet article les maladies liées à une excessivité de déshydratation.

Le coma hydraulique

C’est un risque que vous courrez par exemple lorsque vous ne respectez pas une certaine limitation journalière. Lorsque vous consommez trop d’alcool par exemple, vous risquez de succomber à un coma éthylique. Et bien, c’est tout pareil avec l’eau: ne buvez pas trop et trop vite. La conséquence est que le taux de sodium dans votre corps se trouve perturbé. En fait, votre sang retient un taux constant de sodium et quand vous buvez trop, vos reins peinent à drainer toute cette quantité. Le résultat est que votre sang se retrouve dilué et perd donc une bonne partie de sa teneur en sel. Il en découlera alors un gonflement de vos cellules cérébrales, entraînant une pression dans votre crâne et une hyponatrémie. Ceci n’est que le nom scientifique de l’intoxication à l’eau, et vous pourrez en mourir.

 

L’hyperhidrose

Lorsque vous transpirez beaucoup, suite à quelque raison, il est normal que vous recherchiez une compensation à travers la déshydratation. Cependant, il est conseillé de ne pas boire plus que de raison. En effet, trop boire conduirait tout simplement votre organisme à se débrouiller pour liquider l’excès. Résultat : vous transpirez beaucoup trop, et cela peut être très embarrassant. Et puisque vous transpirez beaucoup, vous pouvez être amené à penser que c’est parce que vous ne vous êtes pas suffisamment déshydraté. Cependant, boire davantage serait une mauvaise idée : plus vous buvez, plus vous transpirerez et ce sera un cercle infernal.

La potamie

Dans le cas présent, il s’agit plutôt d’un trouble psychologique qui amène ses victimes à consommer beaucoup trop d’eau (20 L par jour). Or il est conseillé de ne pas excéder les 5 litres par jour. Ce trouble, ayant pour objectif une certaine autopurification, doit être urgemment traité pour éviter les conséquences désastreuses. Autopurification parce qu’en général, ceux qui en souffrent sont des personnes perfectionnistes, souffrant généralement de troubles alimentaires. La conséquence est certaine : ces personnes risquent une intoxication à l’eau, voire la mort.

Les réveils nocturnes

L’autre conséquence de l’excès d’eau est que votre sommeil en prendre un coup. En principe, le cerveau humain sécrète une hormone antidiurétique, empêchant l’urine de réveiller l’intéressé pendant son sommeil. Cependant, quand vous consommez trop d’eau, cette hormone ne pourra plus rien faire et vous serez obligé de vous réveiller régulièrement pour aller vous soulager. Il est conseillé de boire suffisamment d’eau en journée et moins le soir. Surtout en soirée, veillez à ne plus boire au moins 3h avant d’aller vous coucher.

Plusieurs répercussions sanitaires sont liées à la consommation excessive d’eau, vous l’avez remarqué. C’est pourquoi il est utile de savoir qu’en toute chose il y a des limites à ne pas franchir. Boire suffisamment d’eau vous sauvera certainement la vie, mais en boire trop vous nuira également.

Related Post