5 remedes naturels contre les inflammations ?

Un anti-inflammatoire est un médicament destiné à supprimer ou à éliminer les inflammations. Cependant, il faut souligner qu’il en existe deux sortes à savoir : les anti-inflammatoires chimiques et ceux naturels. Contrairement à ceux chimiques, les anti-inflammatoires naturels permettent non seulement d’éliminer la douleur, mais également soignent la cause de l’inflammation. Découvrez donc 5 dans cet article.

La lavande

La lavande est très populaire dans le bassin de la Méditerranée. Il s’agit d’une plante qui apprécie les grands espaces aérés et pousse principalement dans les collines et les bas des montagnes. Déjà au moyen-âge, les vertus de la lavande étaient connues. Sa capacité désinfectante était utilisée pour lutter contre la peste. De plus, les Romains utilisaient ses qualités aromatiques pour parfumer leur bain et leurs vêtements. Cependant, il faut souligner que les vertus de la lavande sont nombreuses. C’est un anti-inflammatoire très efficace utilisé pour traiter plusieurs maux tels que les brûlures superficielles de la peau, les plaies l’eczéma, etc. L’huile essentielle de la Lavande est réputée pour ses propriétés calmantes, antalgiques, antispasmodiques, cicatrisantes, etc. Elle est efficace contre la toux la sinusite, les poux et même les insectes.

Le basilic

Le basilic est une plante d’origine asiatique qui est très répandue en Europe et surtout très appréciée dans la cuisine européenne. Cette plante comestible est composée d’une tige, des feuilles et des fleurs qui font leur apparition en saison d’été au moment de sa floraison. Tout comme la lavande, les vertus du basilic sont nombreuses. Tout d’abord, il faut préciser que cette plante riche en antioxydants permet de prévenir le vieillissement prématuré de vos organes. En plus d’induire l’appétit au quotidien, le basilic permet également de réduire les ballonnements et les gaz du système digestif. Par ailleurs, il faut préciser qu’il peut être administré aussi bien par voie interne qu’externe.

Le Curcuma

De son second nom safran indien, le curcuma est une poudre jaune provenant de l’Asie du Sud. Elle est utilisée depuis des millénaires aussi bien dans la médecine que pour la préparation des mets. Il faut ajouter que ses propriétés anti-inflammatoires sont nombreuses. En effet, en plus de réduire les douleurs articulaires, le curcuma améliore également la mobilité des articulations. Il est utilisé pour protéger l’organisme des inflammations du foie et des intestins. Il faut d’ailleurs souligner qu’il a une action positive sur les troubles digestifs. Administré par voie orale quotidiennement, le curcuma a un effet préventif sur les ulcères.

Le laurier

Très souvent associé au Dieu Apollon de la mythologie grecque ou à certains grands personnages la Grèce antique, le Laurier est une plante originaire du bassin méditerranéen. Il est principalement utilisé comme assaisonnement en cuisine. L’huile essentielle du laurier est un antibactérien, antiviral et antiseptique. Par ailleurs, il a également une propriété antispasmodique qui lui permet de lutter efficacement contre douleurs musculaires.

Le saule blanc

Le saule blanc est une plante d’origine européenne qui pousse aussi bien en Asie qu’en Amérique du Nord. Il est encore appelé aspirine végétale et très apprécié pour ses propriétés anti-inflammatoires puissantes. Le laurier est utilisé dans le traitement du rhumatisme articulaire, les douleurs lombaires, maux de tête, état fébrile, etc.

Related Post