Les MST, comment s’en débarrasser ?

Il y a des maladies un peu plus honteuses que d’autres. Et pourtant, il ne faut pas en avoir honte. Il ne faut pas hésiter à aller consulter, si nous avons le moindre doute. Je parle surtout des MST et des IST. Ce sont des maladies sexuellement transmissibles. Nous allons donc voir ensemble, comment faire pour pouvoir s’en débarasser et surtout comment s’en appercevoir. 

Aller voir un spécialiste.

Comme un vénéréologue, par exemple. Si vous souhaitez d’ailleurs en savoir plus sur ce spécialiste, n’hésitez pas à aller sur le site de https://eadvparis2018.org. Vous pouvez donc aller voir une personne, qui va vous faire une prise de sang ainsi qu’une analyse d’urine. Cela va donc permettre de pouvoirs avoir si vous avez des MST tel que le VIH ou bien l’hépatite B, entre autre. Cela va se voir dans les prises de sang. Attention tout de même, il faut savoir que les virus tel que le VIH ne sera détectable que 3 mois après l’avoir contracté. Il est donc indispensable d’attendre 3 mois après le rapport à risque pour pouvoir savoir si vous l’avez attrapé ou non. 

Concernant les IST, ce sont des Infections sexuellement transmissible. Cela peut être un peu moins grave, car plus facilement soignable. Cependant, avant de les soigner, il faut les identifier. Vous pouvez penser à des infections urinaires simples et donc, ne pas aller voir chez un spécialiste. Dès qu’il y a donc un doute sur un rapport, il est préférable d’aller voir quelqu’un qui vous permettra donc de savoir si vous avez attrapé le virus ou non. 

Comment guérir de cela ?

Pour les MST tel que le Sida, on ne n’en guéri pas, malheureusement. Cependant, nous pouvons aujourd’hui permettre à la personne malade de vivre normalement. Et même, d’avoir des rapports non protégés. Il existe des traitements qui permettent de ne pas transmettre le virus qui est en nous. Cela permet véritablement d’avoir une vie plus agréable que lorsque l’on doit faire attention tout le temps pour ne pas l’attraper, ou le transmettre, comme avant. 

Pour les IST, c’est beaucoup plus simple. Quand vous avez contracté une IST tel que le chlamydia, par exemple, il vous faudra prendre un médicament. Celui ci est fourni par le spécialiste, qui vous donnera donc les instructions après avoir pris le médicament. Comme par exemple, ne pas avoir de rapports sexuels durant quelques jours, voir même une 10 aine de jours. Cela permettra donc de s’assurer que le virus est bien parti, et qu’il n’y a donc plus de risque que celui ci soit transmis. 

Dans tous les cas, nous le savons, les IST ainsi que les MST ne sont pas quelque chose à prendre à la légère. Sachez qu’une maladie pas pris en charge rapidement, peut causer des soucis de santé voir même de la stérélité. A vous donc de faire attention lorsque vous avez des rapports sexuels. Quand il s’agit d’un compagnon d’une nuit, il est préférable de se protéger. Si c’est pour une relation sérieuse, n’hésitez pas à faire un test de dépistage, au moment où vous souhaitez arrêter les préservatifs. Cela vous permettra donc de savoir que l’un comme l’autre n’avez rien, et donc de pouvoir avoir des rapports non protégès sans risque d’attraper une maladie. 

La santé, on doit en prendre soin à n’importe quel moment de la journée, et cela est également valable lors de nos rapports sexuels. Alors, pensez bien, pensez santé, et surtout, pensez préservatifs lorsque vous n’êtes pas sur de votre partenaire ! Et bien sur, il faut aussi que la confiance soit réciproque, pour enlever le préservatif de vos rapports quotidiens !

Related Post